Lettre d'un Français désespéré


Je mets en ligne aujourd'hui la lettre d'un Français désespéré.

Cette lettre montre bien le désespoir du peuple de la ruralité française, détruit par la mondialisation et par la politique de facilité menée par la France depuis 40 ans.


Bonjour Jacques,

J'ai perdu tout espoir pour l'amélioration du système français.

Je suis toujours dans une petite ville de la région Centre-Val de Loire, qui est maintenant bien loin du monde.


J'ai travaillé dans le bâtiment, j'avais une bonne dizaine de concurrents. Aujourd’hui, il n'y a plus personne.

L'imprimerie locale qui employait 600 personnes en emploie aujourd'hui seulement 60 !!!

Il existait une foule de fabricants de bijoux en or. Il ne reste plus que quelques employés dans une fabrique modeste.

Notre maire précédent a fait construire un énorme bâtiment de verre (qui ne sert à rien, mais qu'il faut payer). Cette politique « d’investissements populaires » pour faire plaisir aux citoyens et gagner des voix aux élections a conduit la ville à la faillite.

Nous détenions déjà le record du taux pour la taxe professionnelle et maintenant, nous détenons en plus le record des taxes foncières et habitation (le double de la côte d'azur)

Nous entendons parler de la suppression de la taxe d'habitation, mais mon fils ainé a vu la sienne augmenter cette année de 310%

Ce même fils a acheté l'année dernière un pick-up dont le modèle était exempt de TVTS. Cette année, la taxe a été fixée à environ 4500 € par an.


Dans ton blog, n'oublie pas de parler du mal français qu’est l'instabilité fiscale. L'ISF a été supprimé mais il a couté environ 60 milliards d'euros à la France depuis une petite quarantaine d'année. Certains voudraient déjà le remettre en service. Avec l’instabilité fiscale du pays, les expatriés fiscaux ne sont pas près de revenir investir chez nous.


Comme tu le vois, malgré ma longue vie de travail, je suis un Français découragé.

Je ne crois pas beaucoup au grand débat national, mais je lis quand même avec plaisir tes Newsletters.

Je t'encourage dans tes publications et te présente mes amitiés

MDC

37 vues

Posts récents

Voir tout

© 2019 par la maison d'auto-édition Publishroom