Fiches 3 & 4 : Rapport d'étonnement d'un Extraterrestre visitant la France

L’Occident se croit indestructible, tout autant que Rome se croyait indestructible.

Un Extraterrestre en voyage en France a préparé 20 fiches pour faire son compte-rendu de son voyage aux habitants de sa Planète. Voici les Fiches 3 & 4.


3-Les loisirs d’abord

  • « Bien différente est l’attitude des Français vis-à-vis des loisirs. Les employés sont passés de deux semaines, à trois semaines, puis à quatre semaines, puis à cinq semaines de congés payés. S’y ajoute une semaine supplémentaire pour l’ancienneté.

  • Avec l’avènement des 35 heures, un dispositif mis en place au moment même où s’engageait la bataille de la mondialisation sur la Terre, bataille qui allait mettre la France au tapis, le pays a inventé les RTT qui peuvent entrainer un équivalent de sept, huit voire neuf semaines de congés dans l’année.

  • S’ajoute à cette explosion du temps « hors du travail », un taux d’absentéisme plus fort en France que partout ailleurs. C’est curieux pour un pays qui consacre 12% de son PIB à la santé (200 milliards €) et qui dit avoir le meilleur système de santé du monde !

  • Là ne s’arrête pas le « Tout pour les loisirs ». On fait de long week-ends, on fait des ponts, on travaille à 50%, à 65% à 80% du temps normal.

  • Les Français ont même détruit leur système scolaire pour augmenter leur temps de vacances et pour développer une industrie du tourisme. Comprenne qui pourra ! Outres les vacances d’été, les vacances de Noël et les vacances de Pâques, les élèves ont en plus deux semaines de vacances à la Toussaint et deux semaines de vacances en février, …. ! La France est le pays dans lequel les enfants étudient le moins de jours dans l’année et ont le plus grand nombre d’heures de cours par jour d’école. L’éducation passe après les loisirs.

  • L'industrie, l'économie et même le système de santé qui se retrouve sous-financé en sont les victimes ".

4-Le sens du futur

  • « Ces comportements ne facilitent pas la préparation du futur des Français. Mais le futur ne semble pas être le sujet de préoccupation favori des Français.

  • En France, comme dans tout l’Occident, les politiciens sont élus pour 4 ou 5 ans sur la base de mensonges, conscients ou inconscients, mais résultants du principe de « la course à l’échalote démocratique ». Celui qui offre le moins à perdu. Alors dans ce type de jeu, le futur n’intéresse personne. Ce que l’on veut, ce sont des cadeaux tout de suite.

  • Et si par hasard un politicien prend l’avenir au sérieux et propose des réformes demandant des efforts, voire des marches arrières sur certaines avancées trop coûteuses…. c’est tout de suite la grève générale et le blocage du pays !

  • Le futur, on en parle, mais on ne le construit pas. Pour le voir à l’œuvre, il faut aller ailleurs ! Nouvelles Infrastructures : pas en France, nouvelles villes modernes : pas en France, nouvelles technologies : pas en France, nouvelles quoi que ce soit : pas en France !

  • La France vit, au sens propre, comme au sens figuré, dans son passé. C’est le tourisme qui fait vivre les Français et le tourisme, ce sont les palais et les musées construits par les aïeux des Français d’aujourd’hui.

  • Combien de temps tout pourra-t-il encore tenir debout ? Les Français devront-ils bientôt faire appel à la Chine pour financer leurs investissements, comme le font déjà plusieurs pays de l’Est de l’Union européenne ? ».

A suivre mardi prochain ........

Posts récents

Voir tout

Vers un nouveau monde

Conséquences du coronavirus Dernier article : N° 50 Le coronavirus rebat les cartes et oblige tout le monde à se repositionner. Que va devenir le monde après le coronavirus : Plus de solidarité ? Plus

Barenton Confiseur

Nous reprenons le titre du célèbre livre d'Auguste Detoeuf sur le bon sens. Nous vous en conseillons la (re) lecture. Article N°49 Supplément du jour : conséquences du coronavirus Il devient de plus

© 2019 par la maison d'auto-édition Publishroom